Billets de upsaintmartin

Les dix commandements de la bienveillance en famille

Famille 2Les dix commandements de la bienveillance en famille

Demeurer dans la bienveillance est un fruit de l’Esprit. Mais comment garder et cultiver ce regard d’amour vraiment chrétien en famille ? Quelques pistes pour renforcer ce savoir-être chez tous les membres de votre famille.

L’étymologie du mot bienveillance évoque non seulement le « bien », mais aussi le fait d’être « ensemble » et « en accord ». Semer une culture de bienveillance en famille, c’est donner à chacun la même écoute, la même importance, la même compréhension qu’on souhaiterait qu’on nous donne. Et voici dix clés pour réussir à cultiver cette attention fraternelle avec les siens.

IMITER LE REGARD DU CHRIST

Essayer de regarder son conjoint ou ses enfants comme le Christ les regarde, transforme l’approche qu’on peut avoir envers eux.

ÉVITER LES DISCUSSIONS QUI FÂCHENT

En famille, à table, bannir toute discussion sur les notes et les résultats scolaires des enfants, sinon le repas devient un lieu pénible pour eux, l’ambiance est plombée, et ils ont le sentiment de n’exister qu’à travers leur statut d’élève.

PRIER POUR RESTER ZEN PENDANT LES DISPUTES

En cas de désaccord avec son conjoint, éviter de l’interrompre, l’écouter et, si l’agacement se fait trop sentir, prier en silence quelques secondes pour se calmer, plutôt que de partager des paroles ou un ton trop coupant.

PASSER DU TEMPS DE QUALITÉ AVEC CHACUN

Donner du temps gratuit à chacun, enfant ou conjoint. Un temps peut-être court mais où l’on soit entièrement disponible. Celui qui en bénéficie voit qu’il compte aux yeux de l’autre et qu’il est important.

ÉCOUTER SES ENFANTS ET LES FAIRE PARLER

Au coucher des enfants, leur faire raconter deux événements de la journée, le plus triste et le plus joyeux pour comprendre mieux ce qui les anime. Ainsi les enfants se sentiront écoutés et pourront facilement exprimer leurs émotions.

FAIRE DES ERREURS DES ENFANTS UN TREMPLIN

Apprendre à regarder les erreurs de ses enfants comme des opportunités d’apprentissage est très important. Leur demander où ils pourraient s’améliorer, cela les implique et leur apprend à s’évaluer. On est souvent étonné de la justesse de leur appréciation.

CULTIVER LA GRATITUDE APTITUDE

Organiser de temps à autre un repas où chacun peut dire les mercis qui lui viennent à l’esprit, à l’un ou l’autre des membres de la famille. On peut faire la même chose en complimentant chacun pour des actions particulières ou ses qualités propres.

MONTRER L’EXEMPLE D’HUMILITÉ

Savoir reconnaître sa responsabilité, en cas de débordement, et s’en excuser. C’est juste, et cela apprend aux enfants à agir de même.

FUIR LES CALOMNIES ET LES MÉDISANCES

Lorsque parfois la conversation dérape vers la médisance, changer de sujet.

ENCOURAGER ET LES FÉLICITER SES ENFANTS

 Ne pas juger les enfants à partir de leurs défauts mais à partir de leurs qualités : cela les poussera au bien. Ce sur quoi on se concentre, on le fait croître et on le récolte.

Florence Brière-Loth

Les dix commandements de la bienveillance en famille

Les dix commandements de la bienveillance en famille

Famille 1

Demeurer dans la bienveillance est un fruit de l’Esprit. Mais comment garder et cultiver ce regard d’amour vraiment chrétien en famille ? Quelques pistes pour renforcer ce savoir-être chez tous les membres de votre famille.

L’étymologie du mot bienveillance évoque non seulement le « bien », mais aussi le fait d’être « ensemble » et « en accord ». Semer une culture de bienveillance en famille, c’est donner à chacun la même écoute, la même importance, la même compréhension qu’on souhaiterait qu’on nous donne. Et voici dix clés pour réussir à cultiver cette attention fraternelle avec les siens.

IMITER LE REGARD DU CHRIST

Essayer de regarder son conjoint ou ses enfants comme le Christ les regarde, transforme l’approche qu’on peut avoir envers eux.

ÉVITER LES DISCUSSIONS QUI FÂCHENT

En famille, à table, bannir toute discussion sur les notes et les résultats scolaires des enfants, sinon le repas devient un lieu pénible pour eux, l’ambiance est plombée, et ils ont le sentiment de n’exister qu’à travers leur statut d’élève.

PRIER POUR RESTER ZEN PENDANT LES DISPUTES

En cas de désaccord avec son conjoint, éviter de l’interrompre, l’écouter et, si l’agacement se fait trop sentir, prier en silence quelques secondes pour se calmer, plutôt que de partager des paroles ou un ton trop coupant.

PASSER DU TEMPS DE QUALITÉ AVEC CHACUN

Donner du temps gratuit à chacun, enfant ou conjoint. Un temps peut-être court mais où l’on soit entièrement disponible. Celui qui en bénéficie voit qu’il compte aux yeux de l’autre et qu’il est important.

ÉCOUTER SES ENFANTS ET LES FAIRE PARLER

Au coucher des enfants, leur faire raconter deux événements de la journée, le plus triste et le plus joyeux pour comprendre mieux ce qui les anime. Ainsi les enfants se sentiront écoutés et pourront facilement exprimer leurs émotions.

FAIRE DES ERREURS DES ENFANTS UN TREMPLIN

Apprendre à regarder les erreurs de ses enfants comme des opportunités d’apprentissage est très important. Leur demander où ils pourraient s’améliorer, cela les implique et leur apprend à s’évaluer. On est souvent étonné de la justesse de leur appréciation.

CULTIVER LA GRATITUDE APTITUDE

Organiser de temps à autre un repas où chacun peut dire les mercis qui lui viennent à l’esprit, à l’un ou l’autre des membres de la famille. On peut faire la même chose en complimentant chacun pour des actions particulières ou ses qualités propres.

MONTRER L’EXEMPLE D’HUMILITÉ

Savoir reconnaître sa responsabilité, en cas de débordement, et s’en excuser. C’est juste, et cela apprend aux enfants à agir de même.

FUIR LES CALOMNIES ET LES MÉDISANCES

Lorsque parfois la conversation dérape vers la médisance, changer de sujet.

ENCOURAGER ET LES FÉLICITER SES ENFANTS

 Ne pas juger les enfants à partir de leurs défauts mais à partir de leurs qualités : cela les poussera au bien. Ce sur quoi on se concentre, on le fait croître et on le récolte.

Florence Brière-Loth

Ennio Morricone, le plus inspiré des compositeurs de film

Ennio Morricone, le plus inspiré des compositeurs de film

Enio

Légende du siècle et compositeur de génie, Ennio Morricone a fait plus pour le cinéma que certains cinéastes, comédiens ou scénaristes de talent.  A lui seul, il insuffla l’âme, l’émotion, la teneur dramatique à une histoire. On parlait de ses compositions comme on parle d’un musée ou d’une cathédrale italienne. Il est mort ce 6 juillet 2020 à Rome, le lieu où il est né.

 

Le point commun de notre histoire tient parfois à des hommes. Parce que certains ont su donner la quintessence de leur talent au monde, avoir apprécié leur oeuvre nous fait devenir héritier d’un même don ou d’un même territoire. Ennio Morricone l’a fait par la musique. Il était une fois dans l’OuestLes Moissons du ciel ou Mission appartiennent au patrimoine mondial à cause de sa musique, tout comme une bonne partie des westerns du début du siècle dernier, dont ceux de Sergio Leone. Sans elle, ils ne seraient devenus qu’une oeuvre parmi d’autres. Avec elle, ils ont franchi le seuil de la pérennité. C’est peu de dire que le cinéma lui doit tant, et d’ailleurs, on ne parle pas de la musique, on ne la dit pas non plus : on l’écoute et on la ressent. 

La bénédiction de la musique de Mission (1986)

Plus de trente ans après, les impressionnantes images des chutes d’Iguazu dans la scène d’ouverture de Mission (1986) restent encore en mémoire. Le film de Roland Joffé, palme d’or de l’année au Festival de Cannes et Oscar de la meilleure photographie, raconte la mission de prêtre Jésuites au XVIIIe siècle. Entre drame de conscience et rédemption, l’histoire retrace la difficulté et la beauté de leur vocation au coeur des terres amérindiennes. 

Si la force de ce film tient au sujet, c’est aussi parce que la présence de la musique est double : Ennio Morricone en a composé la bande originale et l’histoire met l’accent sur une école de musique de haut niveau, symbole de résistance du peuple des Guaranis face à l’annonce du partage de leurs terres entre les Espagnols et les Portugais. Différents thèmes musicaux accompagnent l’évolution du drame complexe, qui se trouve au carrefour de plusieurs cultures. Un exercice que le compositeur a qualifié “de miracle technique” qui fut “une grande bénédiction”. 

 

Bible

Ateliers d’écriture biblique

Animés par Monique Wodon

 

« De l'Ecriture à l'écriture »

« Les propositions d’écriture à partir de la Bible nous aident à exprimer ce qui résonne en nous au quotidien. Elles sont suggérées à notre réflexion, sans contraintes. »

Bib

 

  • Jeudi 9 juillet : Malgré tout, l'Espérance.
  • Jeudi 27 août : Comment Dieu se révèle.
  • Jeudi 10 septembre : Souffle de Dieu, inspiration de l'homme.

de 14 h 30 à 16 h 30 à l’abbaye N.D. de Brialmont

 

Renseignements et inscriptions : M. Wodon 0485/73.62.84

moniquewodon@gmail.com            P.A.F. avec collation : 15 €/séance

14 ème dimanche ordinaire de l'année A

Dimanche 5 juillet 2020
14e dimanche du temps ordinaire

 

« L’humilité de Dieu ».

   Le prophète Zacharie, le psalmiste et Jésus lui-même, « doux et humble de cœur », jubilent tous devant l’œuvre de salut et de révélation de Dieu, accomplie en faveur des petits, des affligés et des pauvres.

 

L’hymne de jubilation que nous méditons aujourd’hui étonne quelque peu au cœur d’un évangile synoptique. Jésus s’y exprime sur le ton de la prière inspirée et de la confidence. Il rend grâce au Père d’avoir caché le secret du royaume aux sages et aux savants et de l’avoir révélé aux petits. Ces derniers ne sont ni des sots ni des naïfs, mais des cœurs droits qui se savent pauvres et sans mérites devant Dieu. Grâce au Fils, qui connaît le Père et que le Père connaît, ils bénéficient des lumières que Dieu, dans sa bonté, veut bien communiquer à des humains.

Après la louange, la confidence. En termes émouvants, Jésus se tourne vers les “petits” dont il vient de faire l’éloge : “Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur”. Jésus apparaît ici comme un libérateur. Il nous décharge des lourds fardeaux que de mauvais bergers “mettent sur les épaules des hommes alors qu’eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt” (Mt 23,4). Le repos qu’il nous procure nous délivre des soucis obsédants qui tuent la confiance (cf. Mt 6,25-34).

 

Durant les vacances , "Prier l'Evangile" à l'espace Loyola

Prier l evangileDURANT CES VACANCES, le temps de prières qui nous est proposé tous les mois à l'espace Loyola aura lieu 

 le VENDREDI 10 JUILLET DE 20H à 21H30,

à l'espace Loyola, rue Saint Gille 92 à 4000 LIEGE

pour notre soirée "PRIER L'EVANGILE"

le LUNDI 10 AOUT DE 20H à 21H30

"Prier l'évangile" se vit le 10 de chaque mois quel que soit le jour (Jeudi 10 septembre - Samedi 10 octobre - Mardi 10 novembre - Jeudi 10 décembre ...) 

Au programme de ces soirées : - Bref topo sur la prière - Introduction à un texte des évangiles - Temps de prière en silence - Partage en petits groupes.

Une belle expérience à découvrir pour ceux qui n'y ont jamais participé et à continuer pour ceux qui ont déjà découvert cette manière de prier. 

Ceci est une intitiative de l'Espace Loyola Jésuites et Famille ignatienne à Liège.

Parking possible dans la cour du collège St Servais (entrée par la rue St Gilles).

 

Par Monts et par vaux du mois de décembre et janvier

Par monts et par vauxLe journal "Par monts et par vaux" est sorti. En cette fin d'année, le "Parmonts et par vaux couvre le mois de décembre ainsi que le mois de janvier.

Par Monts et par vaux, le journal de notre unité pastorale dans lequel nous pouvons y trouver toutes les informations utiles concernant notre UP, y trouver l'éditorial du curé, les différentes activités, des témoignages, une méditation, une prière .... mais aussi des activités qui se font au niveau de notre diocèse.

Ne manquez pas de le lire et de le garder tout au long des deux mois afin de ne rien manquer.

Vous le trouverez en ligne en cliquant sur Par monts et par vaux decembre 2019par-monts-et-par-vaux-decembre-2019.pdf (1.59 Mo)

Bonne lecture et au plaisir de vous rencontrer lors de nos célébrations et activités.