Archives

Bénédiction "Urbi et Orbi" ce vendredi à 18H00

Le Pape organise ce vendredi 27 mars à 18h un temps de prière suivi d’une bénédiction eucharistique "Urbi et Orbi", afin d'offrir une occasion de vivre avec foi et espérance ce temps d'épreuve pour toute l'humanité.

C'est avec une force particulière que le Pape François a lancé une invitation à participer spirituellement au moment de prière qu'il présidera demain. Devant une place Saint-Pierre vide mais "pleine" de la présence spirituelle des fidèles qui suivront cet évènement à travers les médias, depuis le parvis de la Basilique Saint-Pierre, le Pape participera à un temps de lecture de la Parole de Dieu puis d’adoration, avant de donner avec le Saint Sacrement la bénédiction "Urbi et Orbi, à laquelle sera attachée la possibilité de recevoir l'indulgence plénière, «selon les conditions prévues par le récent décret de la Pénitencerie Apostolique», a annoncé le Bureau de Presse du Saint-Siège.

La bénédiction "Urbi et Orbi", qui est normalement donnée après l'élection du Souverain Pontife, le jour de Pâques et de Noël, est propre au ministère pétrinien, car le Pape s’adresse ainsi à la ville de Rome, en tant qu'évêque du diocèse, et au monde, en tant que Souverain Pontife. Et c'est une bénédiction à laquelle l'indulgence plénière est attachée, qui peut être accordée de façon collective pour les personnes directement menacées par les guerres et les épidémies.

Pour accompagner ce moment de prière particulier, il y aura l'icône de la Salus Popoli Romani et le Crucifix de l'église de San Marcello al Corso, les deux images que le Pape est allé vénérer le dimanche 15 mars pour invoquer la fin de la pandémie. La fin de la Grande peste de 1522 à Rome est associée à la procession de ce Crucifix dans les rues de la Ville éternelle, qui vit sa première épidémie de grande ampleur depuis plusieurs décennies mais a déjà traversé, dans sa longue histoire, de nombreuses épreuves dont elle s’est finalement relevée.

Appel du pape à la prière ce 25 mars

Le pape François a invité les chrétiens du monde entier à prier le Notre Père ce mercredi 25 mars, à midi. La concertation des Eglises chrétiennes en Belgique se dit solidaire de cet appel.

En ce moment particulier, le pape François, évêque de Rome, a appelé tous les chrétiens à prier ensemble le Notre Père ce mercredi 25 mars à midi, et a proposé que nous nous unissions dans la prière le vendredi 27 mars à 18 heures, afin que le Seigneur entende « la prière unanime de tous ses disciples qui se préparent à célébrer la victoire du Christ ressuscité ».

En tant que président de la Concertation des Églises Chrétiennes en Belgique, je vous demande, comme aux autres Églises chrétiennes qui en font partie de participer à en faire une initiative œcuménique de grande envergure. 

L’Église Protestante Unie de Belgique soutient de tout cœur cette initiative.

Pasteur Steven H. Fuite,
Président de la Concertation des Églises Chrétiennes en Belgique 

Mgr Johan Bonny, évêque référendaire pour l’œcuménisme, et le prof. Peter De Mey, Président
de la Commission Nationale Catholique pour l’Œcuménisme, soutiennent également cet appel.

Article Cathobel de ce 24 mars 2020
par Sophie DELHALL

Semaine sainte : toutes les célébrations religieuses publiques sont annulées

Dans un nouveau communiqué de ce lundi 23 mars 2020, la conférence épiscopale de Belgique annule toutes les célébrations réligieuses publiques de la Semaine Sainte conformément aux adaptations possibles pour la célébration du temps pascal, telles que le Pape François les a proposées et que les évêques belges donnent en exemple.

Directives des évêques de Belgique

La propagation du coronavirus contraint toutes les autorités et institutions publiques de notre pays à une extrême prudence. L’Église veut, elle aussi, endiguer la propagation de ce virus. Les évêques de Belgique ont dès lors décidé de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques et ce jusqu’au 19 avril inclus. Ces dernières reprendront lorsque les autorités tant civiles et qu’ecclésiastiques l’auront autorisé. Les évêques prennent ces mesures conformément aux adaptations possibles pour la célébration du temps pascal, telles que le Pape François les a proposées et données en exemple.

Tous les services liturgiques de la Semaine Sainte (5-12 avril 2020) sont suspendus. Chaque évêque peut établir une exception pour quelques lieux afin que les fidèles puissent suivre ces services à la radio, à la télévision ou en livestream. Seuls les collaborateurs nécessaires pour l’enregistrement de la célébration pourront se trouver dans l’église. Ils respecteront avec soin les règles de la ‘distance sociale’.

Cette suspension s’applique à toutes les églises et chapelles où se célèbre publiquement le culte, y compris les chapelles ou lieux de prière des monastères, des institutions catholiques ou des lieux de pèlerinage. Elle s’applique également aux communautés non-catholiques qui font usage des églises ou des chapelles catholiques. Les communautés contemplatives ou monastiques célèbreront la prière des heures et les offices de la Semaine Sainte en cercle fermé, sans hôtes, ni visiteurs.

L’information sur les services liturgiques diffusés à la radio, à la télévision ou en livestream pendant la Semaine Sainte sera disponible sur le site de Cathobel et de Kerknet ainsi que sur les sites diocésains ou vicariaux.

1. Dimanche des Rameaux

Bien qu’il n’y ait pas de célébrations publiques, quelques célébrations avec seulement quelques personnes sont prévues en vue des diffusions à la radio, à la télévision ou en livestream. Elles se dérouleront en cercle fermé et dans le respect de la distance de sécurité prescrite. Les rameaux bénits ne seront mis à disposition ni à l’intérieur ni à l’extérieur de l’église. Il y a pour cela une double raison. Une raison liturgique : ces rameaux font partie de la liturgie du dimanche des Rameaux. Une raison préventive : éviter tout rassemblement.

2. Messe chrismale

La bénédiction des Saintes Huiles et la consécration du Saint Chrême  (pour le baptême, la confirmation, l’ordination presbytérale et l’onction des malades) aura lieu en cercle fermé et sera présidée par l’évêque et quelques prêtres. Chaque évêque a également la possibilité de reporter la célébration de la messe chrismale jusqu’à l’autorisation de reprise des célébrations liturgiques publiques. Les Saintes Huiles seront distribuées après la pandémie selon les directives de chaque diocèse.

3. Jeudi Saint, Vendredi Saint, Veillée pascale et Pâques

Seules les célébrations avec quelques personnes en vue de leur diffusion à la radio, à la télévision ou en streaming pourront avoir lieu. Elles se dérouleront cercle fermé, dans le respect de la distance de sécurité prescrite.

En raison des mesures actuelles, le sacrement de réconciliation individuel ne pourra être conféré. Les évêques de Belgique autorisent les fidèles à reporter leur confession pascale à une date ultérieure. Ou, comme l’a récemment déclaré le Pape François au vu des circonstances exceptionnelles de cette année : Oui, il est possible de recevoir le pardon de Dieu sans prêtreSi tu ne trouves pas de prêtre pour te confesser, parle avec Dieu, il est ton Père, et dis-lui la vérité : ‘Seigneur, j’ai commis le mal en ceci, en cela, …” Demande-lui pardon de tout ton cœur avec l’acte de contrition et promets-lui : “Je me confesserai plus tard, mais pardonne-moi maintenant”. Et tu reviendras immédiatement dans la grâce de Dieu.

Comment célébrer Pâques sans confession ni communion, ou ‘faire ses Pâques’ cette année ? En faisant ce qui est possible : prier à la maison, seul ou en famille ; lire et méditer les lectures et les prières prévues pour la Semaine Sainte ; suivre une célébration liturgique à la radio, à la télévision ou en livestream.

4. Baptêmes d’adultes

Cette année, les baptêmes d’adultes ne pourront avoir lieu ni la nuit, ni le jour de Pâques. Les évêques sont unis à tous ceux qui se préparent de longue date à leur baptême pour Pâques. Ils comprennent leur déception et leur demandent de la patience. Ils leur proposeront dès que possible une autre date ou une autre période pour leur baptême.

5. Baptêmes et mariages religieux

Tous les baptêmes et mariages religieux sont reportés jusqu’à ce que ces célébrations soient à nouveau possibles. Les évêques prennent cette décision difficile, tout en partageant la déception de tous ceux qui avaient préparé avec soin et attendaient intensément leur mariage ou le baptême de leur enfant.

6. Confirmations et premières communions

Les célébrations de la confirmation et de la première communion prévues jusqu’au 19 avril ne pourront malheureusement pas avoir lieu. C’est une décision grave dont nous mesurons pleinement l’impact pour les enfants et les jeunes concernés, pour leurs familles et pour la paroisse. En ce qui concerne les confirmations et premières communions prévues après le 19 avril, il est trop tôt en ce moment de prendre des décisions définitives. Les évêques communiqueront le plus tôt possible et dès que les mesures du gouvernement le permettront, les informations nécessaires.

7. Ouverture des églises

Sauf décision contraire de la commune, les églises restent ouvertes pour la prière individuelle et le recueillement quand c’est possible. L’église, en tant qu’espace public, est bien évidemment soumise aux mesures gouvernementales, dont la distance de sécurité.

8. Campagnes de Carême Entraide et Fraternité et Broederlijk Delen (Miteinander Teilen)

Les campagnes annuelles de Carême des deux organisations liées à l’Eglise ne sont quant à elles pas suspendues. Seules les collectes ecclésiales en liquide ne pourront avoir lieu. Les évêques appellent les fidèles à poursuivre la solidarité avec les populations et les pays dans le besoin et à effectuer leur don annuel par virement bancaire. Pour Entraide et Fraternité via le compte BE68 0000 0000 3434 et pour Broederlijk Delen via le compte BE12 0000 0000 9292.

9. Les cloches de remerciement et d’espérance

Les évêques s’associent à toutes les marques de gratitude et d’estime de la population envers ceux qui s’investissent dans la lutte contre le coronavirus : médecins, infirmières et infirmiers, services de police et d’urgence, décideurs politiques et leurs administrations. Les paroisses qui le souhaitent peuvent bien sûr s’associer à ceux qui applaudissent le soir les personnes engagées dans la lutte contre le coronavirus. Elles peuvent mettre par exemple une bougie devant la fenêtre ou faire sonner les cloches (de préférence les cloches de l’angélus à celles des fêtes).

10. Médias

Les diocèses restent autant que possible en contact avec l’ensemble des croyants, aussi bien au plan national qu’au plan diocésain, par le biais de messages vidéo ou en livestream. Vous trouverez les liens utiles et les aperçus sur les pages interdiocésaines et diocésaines de Cathobel ou de Kerknet.

La RTBF et la VRT essayent de poursuivre la diffusion, le dimanche, des célébrations eucharistiques à la radio et à la télévision. RCF, KTO, France 2, Radio Maria et NPO Nederland diffusent également des célébrations religieuses.

Les évêques de Belgique

Communiqué de la conférence épiscopale au sujet des funérailles

  • Par rowier
  • Le Mer 18 mars 2020

Les funérailles religieuses uniquement en cercle très restreint

Les évêques belges rappellent que momentanément les funérailles religieuses ne peuvent avoir lieu qu’en cercle très restreint. Cela signifie : avec seulement quelques proches parents dans l’église et à une distance suffisante les uns des autres.

Une seconde possibilité est de se limiter à une prière d'adieu au cimetière. Également en cercle très restreint. (attention 2 personnes maximum dans les cimetières de Liège).

Lorsque l'épidémie aura pris fin, des célébrations de commémoration pourront être organisées pour toutes les personnes décédées durant cette période où les mesures restrictives sont d’application pour lutter contre l’épidémie de Corona.

Le 18 mars 2020

Homélie du troisième dimanche de carême

En ces temps difficiles, nous vous proposons de retrouver chaque dimanche, l’homélie publiée sur le site www.dominicains.be.

L’homélie de ce troisième dimanche de Carême est prononcée par le frère Patrick Lens op.

Serrons-nous les coudes

  • Par rowier
  • Le Sam 14 mars 2020

SERRONS-NOUS LES COUDES À LIÈGE

89553543 111512247136936 6056962562438725632 o

Programmation spéciale Covid-19
Renforcement de la solidarité en cité ardente
Carême 2020 - Se recentrer sur l'essentiel 

Bruxelles-Liège-Wavre, 13 mars 2020. RCF, la Radio Chrétienne Francophone, se mobilise pour accompagner ses auditeurs dans la période de confinement destinée à ralentir la propagation du virus et protéger les personnes les plus fragilisées de notre société. Les équipes de RCF s’associent et déploient leur ligne éditoriale originale : proximité, solidarité, intelligence et spiritualité.

9h-10h dès ce 16 mars : "Serrons-nous les coudes"
En direct et interactive. Infos, conseils, entraide, le point avec les experts. Témoignages et questions : 04 237 00 74 ou page Facebook ou serronsnouslescoudes@rcf.be

Soyez bien informés
Informations liégeoises à 7h03, 8h03 et 13h15, belges, internationales, indépendantes, constructives et documentées. 13 journaux par jour et des magazines de décryptages.

Samedi 17h, semaine 19h
Retrouvons-nous pour l'Eucharistie, ce moment de communion, en union aussi avec les malades et tous les isolés. Intentions de prières à serronsnouslescoudes@rcf.be. Aussi en Facebook live.

89785184 222834409119131 2582359575030136832 o

 

 

Communiqué de presse de l'Eglise de belgique

Communiqué de presse :

Coronavirus : L’Eglise catholique de Belgique suspend toutes les célébrations publiques.

En raison de l’expansion de l’épidémie du Corona virus, les évêques de Belgique décident ce jour de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre pays. Cette décision est effective dès ce weekend du 14 mars et restera en vigueur jusqu’au vendredi 3 avril au moins.

Les baptêmes, mariages et funérailles pourront se dérouler en cercle restreint.

Pour les autres rencontres et réunions pastorales, la plus grande prudence sera demandée.

Les églises demeureront ouvertes pour la prière ou la méditation personnelle.

Les évêques appellent les croyants à vivre ce carême comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel, et d’une plus grande attention à autrui.

Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille notre progression vers Pâques.

Les sites web de Cathobel, Kerknet, KTO, RCF, Kerk en Leven, les célébrations en radio-tv, RTBF et VRT, les diffusions en live-streaming pourront y contribuer.

Les évêques expriment toute leur reconnaissance à tous ceux et celles qui mettent tout en œuvre pour arrêter l’extension du Covid19 et qui entourent de leurs meilleurs soins les personnes atteintes par la maladie.

 

ET DONC dans notre unité pastorale à la demande nos évêques, tout est annulé:  pas de messe DES CE WE en we et en semaine, la soirée carême du 17 mars est annulée,  pas d'adoration le jeudi à St Servais, la matinée pour tous est annulée,la soirée réconcialiation prévue le premier avril annulée....
Cependant si vous souhaitez vous receullir seul, l'église Ste Walburge est ouverte de la journée, la basilique St Martin est ouverte aux heures de visite.

En ce carême 2020, prions de chez nous, chacun et chacune en communion. 

 

Récolte d'oeufs de Pâques pour le service social

Cuisine et service de table set de table oeufs de paques 2260673 nouveau 52 55e99 570x0Comme chaque année , une récolte d'oeufs de Pâques est organisée par les services sociaux de notre unité pastorale.
En effet les services sociaux de l'UP distribuent des sachets d'oeufs aux familles les moins favorisées de nos quartiers et qui sont soutenues par les services sociaux.

renseignements complementaires suivront suite a l'ANNULATION DES CELEBRATIONS ET ACTIVITES;

Les services sociaux ont beaucoup de familles à soutenir .... merci de les aider et ainsi permettre à de nombreuses familles de recevoir des oeufs pour cette fête de Paques.

Déjà un tout grand merci pour votre collaboration.